Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
Captcha *
Reload Captcha
Santé

Santé (2)

Après s’être soigneusement désinfecté les mains, une présentatrice de radio rwandaise, masquée, s’empare du micro. A travers un écran de télévision, elle demande au président Paul Kagame les leçons à tirer de la pandémie de Covid-19. Ce vendredi 10 juillet, le chef de l’Etat donne une conférence de presse virtuelle diffusée sur Instagram à quelques jeunes « influenceurs » du pays triés sur le volet.

« Quand on voit comment tous les pays, nous inclus, se débattent face à cette maladie, cela nous rappelle que nous sommes tous égaux. (…)Certaines personnes ont été habituées à piétiner les autres et à leur dicter la marche à suivre. Je pense qu’elles ont maintenant pris conscience de leurs limites et du fait qu’il faut peut-être laisser vivre chacun comme il l’entend », répond Paul Kagame.

Alors que la plupart des pays occidentaux peinent à contenir la propagation du coronavirus, le président rwandais, connu pour diriger son pays d’une main de fer, se montre satisfait de la stratégie adoptée par son gouvernement.

Avec environ 2 000 cas confirmés et seulement cinq morts depuis le début de l’épidémie pour une population de 12,5 millions d’habitants, le Rwanda, l’un des pays les plus densément peuplés d’Afrique, semble avoir jusqu’ici contenu la maladie avec succès.

Le Monde

Quelque 24 000 membres du personnel de santé en Afrique du Sud ont été infectés par le coronavirus depuis le début de la pandémie, en mars, et 181 en sont morts, a annoncé le ministre sud-africain de la santé, Zweli Mkwize, mercredi 5 août. Cela représente environ 5 % du nombre total de cas de Covid-19 en Afrique du Sud, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.

Avec 521 318 cas confirmés, dont plus de 8 800 morts, l’Afrique du Sud est le pays le plus touché du continent africain. A elle seule, elle a enregistré plus de la moitié des cas de Covid-19 en Afrique. C’est aussi le cinquième pays au monde le plus touché par la pandémie en termes de cas confirmés, mais le nombre officiel de décès est largement sous-estimé, ont prévenu des experts. Entre 40 000 et 50 000 personnes pourraient mourir du Covid-19 d’ici à la fin de l'année dans le pays, selon des projections officielles.

L’Afrique du Sud a imposé fin mars l’un des confinements les plus stricts au monde, avant de l’assouplir. Devant l’explosion des contaminations, les écoles viennent de nouveau d’être fermées pour un mois et un couvre-feu nocturne a été rétabli.

Le Monde avec AFP

© 2017 RASA | Rapport Alternatif Sur L'Afrique Tous les Droits Réservés.