« Du franc CFA à l’éco : brève histoire d’une monnaie controversée », Dr Chérif Salif SY

0
338

Créée en 1975, la Cédéao regroupe aujourd’hui quinze pays totalisant 300 millions d’habitants, dont 180 pour le seul Nigeria, poids lourd de la zone. Un projet de monnaie unique autour de ces quinze pays conduirait à la suppression de la domination française par l’intermédiaire du franc CFA. Analyse.

Un projet qui remonte loin

Le projet de création d’une zone monétaire unique de la communauté économique de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) est un projet politique. Il participe de la vision d’une Afrique unie, dont l’esquisse a très tôt été tracée par les fondateurs de l’organisation de l’Unité Africaine.

C’est en 1983 que les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté vont entreprendre de nombreuses initiatives dans le but de créer une zone monétaire unique en Afrique de l’Ouest. Ils manifestaient ainsi une ferme volonté de solutionner les problèmes de paiement qui minent la Cédéao et qui résultent de la divergence des zones monétaires dans la région (certains partagent le franc CFA d’autres non). Ainsi est prise la décision, le 1er juin 1983, de la création de la monnaie unique de la Cédéao à Conakry, en République de Guinée.

Lire la suite : https://www.alternatives-economiques.fr/franc-cfa-a-leco-breve-histoire-dune-monnaie-controversee/00089997