Comment aujourd’hui, penser l’Afrique ? Par Souleymane Bachir Diagne et Jean-François Bayart (vidéo)

0
3941

Le continent africain est en profonde et rapide transformation, sur les plans tant démographique et économique que politique et culturel. Sous l’effet des flux migratoires et commerciaux, de l’action diplomatique et des mobilisations djihadistes, il se reconfigure également dans son architecture interne. Le Sahara, conçu par Hegel, puis par la pensée coloniale, comme une barrière séparant l’Afrique du Nord de l’Afrique subsaharienne, réapparaît pour ce qu’il a toujours été : un espace de connexions. Et plus que jamais le continent s’ouvre au reste du monde, en particulier à l’Asie, aux Amériques, au Moyen-Orient. La religion est un haut lieu de cette énergie sociale, culturelle et politique, et est intimement liée aux transformations économiques mondiales, au marché, dans la sphère de l’islam comme dans celle du christianisme. Ces bouleversements exigent de nouveaux cadres d’analyse et d’interprétation de la part des sciences sociales et de la philosophie. Souleymane Bachir Diagne et Jean-François Bayart en débattent.