ENDA TV rediffuse, les mercredi 10, jeudi 11 et vendredi 12 février 2021, le «Symposium en hommage au Professeur Samir Amin» organisé l’année dernière aux mêmes dates, à l’Université Cheikh Anta Diop 2 (Ucad 2) de Dakar. Né en 1931 au Caire (Egypte), Samir Amin est décédé le 12 août 2018 à Paris. Docteur en Economique politique de formation, engagé dans la pensée et dans l’action militante, il a pris part aux mouvements anti-colononialistes de l’époque marxiste radical, marqué par la Conférence de Bandung (1955) et la naissance du Mouvements des non-alignés, Samir Amin a été d’une énorme influence sur l’intelligentsia africaine et mondiale. Après avoir servi en Egypte, pays où il se heurta à la répression anti-communiste et à « la bureaucratie-technocratie de gestion nationale », il quitta Le Caire pour rejoindre l’expérience révolutionnaire de Modibo Keîta au Mali, avant de se tourner vers le professorat universitaire à Dakar et à Paris (Vincennes – Paris VIII-Saint-Denis). Au Sénégal, il intègre l’Institut africain de développement et de planification (Idep) puis participe à la fondation d’institutions toujours vibrantes comme Enda Tiers-monde et le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (Codesria). Il est aussi membre du RASA (Rapport Alternatif Sur l’Afrique).Les intellectuels, chercheurs et étudiants, qui ont assisté au symposium de Dakar (10-12 février 2020) et participé aux débats portent l’empreinte des enseignements et de l’action d’un Samir Amin militant, chercheur et enseignant.